Déjà collecté
1 840
Objectif
2 500
16 Contributeurs
73.6%
Réussi

Au 13 septembre,des bonnes nouvelles

C'est bon Mamishibaï a trouvé un toit et on est super contentes.
encore une nouvelle "leçon de vie ": les petits ruisseaux font les grandes rivières.
l'expression est bien connue et se vérifie. grâce a toutes les actions , informations de tous nos parents et amis nous avons trouvé le toit de notre projet une agréable maison à proximité du centre de Blanquefort et de ses commodités sociales et culturelles nous allons tenter de vérifier de nouveau l'adage précédemment cité pour le volet sokengo.
Nous sommes à environ 50 % de l'objectif et nous comptons sur vos apports, aussi modestes soient ils car c'est avec des petits ruisseaux que l'on fait des grandes rivières.
merci à tous d'avance



Qui sommes nous ?

Laetitia et Sandrine

Formées aux métiers de l’animation Socioculturelle (DUT carrière sociale, animation socioculturelle, licence sciences de l’éducation) et ayant travaillé auprès du jeune enfant depuis une dizaine d’années sur des structures d’accueil d'enfants issus de famille en difficulté sociale et culturelle.

Créer une MAM est pour nous tenter une nouvelle aventure, plus valorisante, plus indépendante, plus constructive en mettant en avant une culture professionnelle auprès du jeune enfant et de sa famille.

De plus, nous soulignons ici, notre volonté  certaine de travailler en partenariat avec le service PMI. Nos expériences professionnelles passées, marquées d'un caractère social nous poussent à vouloir poursuivre dans cette démarche.

Pour nous, le travail en équipe est primordial pour une dynamique de réflexion et pour une mutualisation de nos compétences respectives (que nous déclinons en termes d’organisation, de communication, de savoir-faire…).

L'origine du projet :

Il était une fois deux anciennes collègues : Sandrine et Laetitia. Elles avaient travaillé ensemble pendant 5 belles années et pris des chemins différents, mais elles continuaient à se voir régulièrement. Un jour l'idée de monter une maison d'assistantes maternelles leur trotta dans la tête. Elles l'appelleraient "Mamishibaï ".
Mais plusieurs étapes allaient les attendre dans cette longue aventure que vous allez pouvoir suivre sur Facebook.....

Le constat est fait : il manque encore aujourd’hui des places en crèche. Notre choix de créer une MAM est de répondre à une demande en offrant 8 places sur notre accueil ; en favorisant l’individu dans un petit groupe sans les contraintes organisationnelles de la collectivité. De plus la MAM telle que nous l’envisageons nous paraît être un bon compromis entre l’assistante maternelle et la structure collective de la crèche. La MAM est un lieu de travail qui doit nous permettre de participer activement au tissu social est c’est pour cette raison que la MAM aura un statut associatif.

Qu'est ce qu'une MAM ?

Comme son nom l'indique, une maison d'assistantes maternelles, regroupe dans notre cas, 2 professionnelles de la petite enfance, au sein d'un même lieu.

Notre maison d'assistantes maternelles "Mamishibaï" se décrit comme une nouvelle formule de service, à mi chemin entre l'accueil familial d'une  assistante maternelle et l'accueil collectif d'une structure de type crèche.

La petite taille de celle-ci permet la prise en compte de chaque enfant dans son individualité tout en lui offrant les avantages d'une mini collectivité. Celle-ci est plus adaptée au développement des enfants, à leur rythme et pouvant répondre aux besoins des parents.

Pourquoi Mamishibaï ?

Il s’agit de la combinaison du sigle M.A.M. Maison d’Assistantes Maternelles et du mot Kamishibaï littéralement « pièce de théâtre sur papier ». C’est un genre littéraire japonais.

Nous sommes très attachées à ce que l’enfant puisse développer son imaginaire et sa créativité dès son plus jeune âge. Ces facultés s’expriment dans le jeu du faire semblant, dans le dessin mais aussi dans les histoires qu’il écoute ou qu’il raconte.

Au sein de la MAMISHIBAI, les livres auront leur place. Plusieurs raisons nous animent, le plaisir que nous avons de lire à haute voix, le livre permet une culture commune, l’objet peut être manipulé par l’enfant, la diversité des ouvrages (pop-up, kamishibaï, livres d’artistes,…).

LE PROJET DE LA MAM

Nos missions : 

Favoriser un développement harmonieux des acquisitions de l’enfant à travers des actions pédagogiques et culturelles en respectant son rythme, son évolution et sa personnalité.

Etablir des relations de confiance avec les parents et les enfants et favoriser leur intégration au sein d’un groupe restreint.

Veiller à la santé physique, morale de chacun, et au bien-être des enfants.

 Reconnaître et faciliter au quotidien la fonction parentale en étant un soutien et permettre aux parents de concilier vie professionnelle et familiale.

La place des parents dans la MAM

Faire une place aux parents au sein de la MAM est pour nous une priorité, on parle assez facilement de soutien à la parentalité dans les collectivités, mais que faut-il réellement soutenir ? La fonction parentale ? La fonction éducative ou tout simplement les liens sociaux de base ? Ce dernier axe nous semble être plus judicieux à mettre en avant sur notre espace.

Une de nos missions est de reconnaître et faciliter au quotidien la fonction parentale en étant un soutien pour eux.

Ce soutien s’accompagne d’un travail sur le lien social, c’est dans la répétition des interactions entre parents, enfants et professionnel que peuvent se développer des repères éducatifs. Il s’agit donc dans cette démarche de mettre en avant quelques savoir-être :

Disponibles : en accueillant avec des paroles de bienvenue, en répondant clairement aux questions des parents, en renseignant les parents sur le fonctionnement…

A l’écoute : c’est permettre de créer une relation de confiance rassurante, sécurisante qui participe à l’accueil de qualité de la famille. Se renseigner sur les habitudes de vie de l’enfant pour mieux satisfaire ses besoins (doudou, sucette, endormissement…)

Spontanées : en encourageant les parents dans leurs initiatives en matière d’éducation, favorable au développement de leur enfant.

Nos interventions se veulent être temporisées car ce qui pourrait nous paraître simple à mettre en place peut parfois être compliqué ailleurs, voire inadapté.

Un espace pour les parents

Pour que cet objectif soit atteint, nous devons penser un espace dans la MAM où les parents peuvent s’installer s’ils le souhaitent. Ce qui est sous-jacent pour nous ici, c’est de donner une possibilité aux parents de se retrouver et ainsi échanger entre eux sur leur préoccupation de parents. Tous confrontés à des questions qui parfois les taraudent, cet espace permettrait de dédramatiser, prendre du recul et ainsi se sentir valorisés, ce qui est simple pour l’un ne l’est pas toujours pour l’autre…et inversement.

De plus, nous mettrons à disposition un ordinateur, cet outil pourra être utilisé pour le formulaire PAJEMPLOI uniquement. Un état de présence sera remis à chaque famille en fin de mois. 

Un partenariat étroit avec le service PMI (Protection Maternelle Infantile)

Il vise l’aide de la famille dans le domaine de la santé et du bon développement de l’enfant.

Nous envisageons des actions avec la PMI en termes de protection et de conseils.

Nous soulignons ici notre volonté certaine de travailler en partenariat avec le service PMI. Nos expériences professionnelles passées, marquées d’un caractère social nous poussent à vouloir poursuivre dans cette démarche. Et ainsi amener un accompagnement autre que la simple garde des enfants à des familles fragilisées qui nécessiteraient une attention et une écoute particulière que nous avons déjà mise en œuvre par ailleurs.

Nos actions auprès des enfants

Il s’agit pour nous, de proposer aux enfants un espace, du mobilier, du matériel adapté à leurs besoins du moment. Pour que tout ce qui dans l’environnement de l’enfant déclenche son intérêt et sert de support aux expériences qu’il veut tenter en toute liberté. Nos actions seront basées sur l’observation de l’enfant. Il s’ennuie ? il erre ? Il joue de façon mécanique ? A nous de créer de bonnes conditions.

Quand il est absorbé par son activité, patience, ingéniosité, curiosité, il ignore tout de ce qui se passe autour de lui. C’est l’état idéal qu’on cherchera à atteindre avec ceux qui s’ennuient.


Après de longues heures de travail,elles ont  terminé de rédiger le projet, il part au courrier au département pour validation, maintenant elles n'ont plus qu'à attendre pour savoir si c'est ok.

 Entre temps, elles ont rendez-vous avec la coordinatrice petite enfance de la ville de Blanquefort pour savoir si elles peuvent s'installer sur cette commune. Que d'aventures en perspective...

 A QUOI VA SERVIR LA COLLECTE

La bonté est une graine qui produit toujours des fruits, grâce à vous et vos dons nous saurons en prendre soin.

La collecte va nous permettre d'acheter du matériel de puériculture et pédagogique spécialisé, mais malheureusement onéreux, qui servira à la fois à l'aménagement des lieux mais aussi  à l'éveil des enfants dans le but de les accompagner dans leur développement personnel et spécifique.

Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

CRÉATEUR
image profil
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

10

Merci

Merci grâce à vous notre projet avance d'un pas.

20

Invitation à l'inauguration

Merci grâce à vous le projet continue d'avancer. Au plaisir de vous rencontrer à l'inauguration.

50

Spectacle de kamishibaï

Vous seriez convié à un spectacle de Kamishibaï (théâtre de papier), mais avant ça nous vous remercierons à l'inauguration où nous aurons le plaisir de vous rencontrer.

100

Cours de cuisine avec un Masterchef

Vous serez convié à un cours de cuisine avec un finaliste de Masterchef 2015, mais avant ça nous vous remercierons à l'inauguration où nous aurons le plaisir de vous rencontrer.

If you continue to browse this website, you are allowing all third-party services
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google +
Intégrer ce projet dans votre site web
Lien Facebook du projet